Évolution du dossier entre 2005 et 2006

C’est maintenant une histoire ancienne et acceptée. Les habitants de l’avenue Jean-Allemane ont retrouvé le calme grâce à l’association… Mais le combat a été rude.

Cette voie départementale aux trottoirs étroits, voire inexistants par endroits, servait d’accès dans les deux sens aux poids lourds de la zone industrielle de Morangis au détriment des habitants du quartier qui subissaient le bruit, les dangers, la pollution.

Après une campagne animée auprès des responsables élus locaux et régionaux, et, quelques échanges musclés avec le maire de Savigny-sur-Orge, l’association a obtenu gain de cause. Par arrêté municipal, cette avenue est devenue interdite aux véhicules de plus de 3,5 tonnes (qui peuvent prendre la déviation de Wissous vers Morangis qui leur est destinée).

Un dossier qui se termine bien… mais nous attendons toujours un "merci" des habitants de l’avenue Jean-Allemane…

En portfolio :

  • Article du Parisien - Essonne, 16 juillet 2005.
  • Extrait du Bulletin municipal d’avril 2006.

Portfolio

Article du Parisien-Essonne, 16 juillet 2005 Extrait du Bulletin municipal d'avril 2006