Prise d’altitude

Procédure de décollage face à l’Est et retour vers l’Ouest (projet PRISALT). On a pu lire récemment dans la presse des articles sur une nouvelle procédure de décollage face à l’Est, soi-disant pour réduire les nuisances aériennes. Tout le problème est de savoir à quelles populations cette procédure bénéficierait. Lors d’une réunion au Conseil Départemental le 11 juin dernier, cette nouvelle procédure a fait l’objet d’une présentation, basée sur 3 essais !!! Ce qui est bien insuffisant pour démontrer sa validité. En effet, sous prétexte de proscrire le survol de la forêt de Sénart à plus de 13 000 pieds il n’est pas question de créer des nuisances nouvelles à des populations jusque-là épargnées. Nous exigeons donc de nouvelles études et des tests à plus grande échelle pour obtenir l’accord de toutes les parties concernées : élus et associations de riverains.

En attendant, les avions doivent respecter la procédure en vigueur depuis le 16 août dernier (voir image des trajectoires ci-dessous fournie par nos amis du Collectif DRAPO que nous remercions). En effet, il n’est pas question d’approuver une nouvelle procédure qui consisterait à survoler notre ville par des raccourcis vers l’Ouest (les "directes"). Nous avons attiré l’attention de la Députée de la 9ème circonscription lors d’une récente rencontre. Vous trouverez en pièces jointes :
- article du journal Le Républicain du 16 août dernier ;
- notre lettre à la Députée de la 9ème circonscription ;
- image des trajectoires le 1er septembre 2018.

Portfolio

Trajectoires le 1er septembre 2018