Réunion publique du 18 avril 2018

L’ANRU, agence nationale pour la rénovation urbaine, met en oeuvre des projets de rénovation urbaine afin de transformer le cadre de vie de 5 millions d’habitant.e.s ; c ’est à travers le Programme National de Rénovation Urbaine (45 MILLIARDS d ’euros ) que le programme "quartier ancien" intervient sur les espaces publics : écoles ,crèches , commerces , activité économique ...

Le quartier GRAND VAUX a été choisi pour cette rénovation urbaine il y quelque temps déjà. Plusieurs rencontres avec les habitant.e.s se sont déroulées , la concertation se poursuit actuellement et plusieurs scenarii ont été proposés et débattus . Les schémas joints illustrent ces propositions et permettent d’avoir une vue globale des projets et des transformations induites par ceux-ci . L’hypothèse retenue est bonifiée par rapport aux précédentes propositions pour ce qui concerne les déplacements. L’ajout d’un escalier pour remonter sur la RD 25 et la création d’un cheminement piéton pour traverser l’échangeur sont de bon augure. Le nouvel accès routier sur la RD 25 est situé plus bas, décalé de la traversée piétonne actuelle. Le traitement social n’y figure qu’au travers d’équipements de santé, crèche, maison de quartier. C’est l’essentiel. Les copropriétés se sont opposées à ce qu’on touche à quoi que ce soit, à l’exception du cheminement piétonnier entre Marc Sangnier et le futur nouveau passage vers la station du T 12. C’est également l’essentiel. ELAN participe activement pour l’élaboration du projet de rénovation du quartier Grand Vaux. A ce titre, ELAN émet des avis et des propositions . A l’issue des nombreuses consultations qui ont été menées sur les premières hypothèses, un scénario a pu être retenu. Il nous semble aller globalement dans le bon sens. En voici les grandes lignes extraites de la présentation faite le 18 avril 2018. Si tout se passe comme prévu, le calendrier est le suivant :
-  Courant juillet 2018 : examen préalable du projet par l’ANRU.
-  Automne 2018 : validation du projet par l’ANRU.
-  Fin 2018/début 2019 : signature d’une convention avec l’ANRU.
-  2021 : début des travaux.