Pendant le couvre-feu

Le couvre-feu existe, 23 h 30 à 06 h 00, et, contrairement aux engagements pris par ADP, il y a toujours des infractions. Ainsi ce dimanche 30 juillet, notre commune (et certaines communes voisines) a été survolée un peu avant minuit et nous avons reçu copie des mails de protestation adressés à la Direction Générale de l’Aviation Civile dont nous attendons des explications. Nous allons par ailleurs saisir l’ACNUSA, organisme chargé d’étudier les non-respects des règlements et ayant la possibilité d’infliger des amendes pouvant s’élever jusqu’à 40 000 €. Ci-dessous une copie de deux mails reçus accompagnés du survol par un Airbus A 320 à 23 h 55 :