Visite de quartier

QUARTIER GARE Nous avons rencontré une douzaine de commerçants dans le quartier de la gare et organisé une réunion avec une dizaine de riverains. Les questions portaient essentiellement sur les changements qu’ils avaient vécus dans le quartier. Les Commerçants : Ce qui est positif pour certains c’est la proximité de la gare et des lignes de bus qui leur amène de la clientèle régulière et permet de fidéliser certains clients Quelques commerçants ont des habitués qui viennent régulièrement et ils apprécient les échanges (la Cave, la Pharmacie…la Boulangerie..). Les kebabs par exemple ont une population jeune de lycéens qui viennent à midi. Pour d’autres commerçants le changement de fréquentation du quartier est un souci, surtout le soir et la nuit (deal devant le lycée et dans le parking). La majorité des commerçants regrette que les commerces ferment et soient remplacés par de la restauration rapide Les 2 librairies ont fermé. Certains se sentent seuls avec leurs problèmes (sentiment d’abandon) Police municipale n’est pas présente le soir et le week-end. Le marché a décliné depuis l’arrivée des grandes surfaces. Pour tous les commerçants il y a un problème de stationnement : Demande de macarons pour leurs véhicules mais aussi pour les résidents. Problème aussi avec la circulation trop dense (circulation sous les ponts SNCF). Pollution et nuisances sonores des autocars qui n’arrêtent pas leur moteur à l’arrêt sur la place Davout et dans la rue de l’Eglise. Ils suggèrent une zone 30 Zone de rencontres Limitation de la vitesse des véhicules. Accès handicapés ; des bancs pour s’assoir ; les trottoirs sont en mauvais état. Ils aimeraient que le Parc du lycée Corot soit ouvert au public et que l’accès au Parc du séminaire soit indiqué et fléché Témoignages des habitants du quartier : Pour certains ils sont nés à Savigny, d’autres sont arrivés en 2000, 2005 ou plus récemment. Ils trouvent agréable la résidence des Rossays où ils vivent Il y a de la verdure. L’air est pur. Il y a des espaces de verdure aménagé comme le Parc du Séminaire. Le quartier avec la grande Rue fait « village ». Proximité de la gare, de l’autoroute A6 ; de commerces de proximité même si le marché reste un peu cher. Le Franprix permet de faire ses courses en soirée. Proximité des écoles, du lycée. Services publics : médecins ; banques ; poste. Conservatoire et Maison des Jeunes et de la Culture avec des activités comme le yoga et la randonnée. Conférences intéressantes à la Mairie Les appartements sont moins chers que dans d’autres communes de l’Essonne comme Palaiseau. Le cadre de vie permet de se déplacer à pied. Pas de nuisances majeures au niveau du bruit. Pas de nuisances aériennes. Des changements sont intervenus depuis 2000. Certains commerces ont disparu (Cordonnerie dans la Grande Rue ; magasin de Vêtements.. ) La Poste n’est plus ouverte tous les jours et seulement quelques heures parfois. Ils regrettent la fermeture du cinéma et souhaiteraient un cinéma d’Art et d’Essai. Les travaux dans le quartier ont modifié le paysage. Les arbres sont abattus en cas de constructions et les cours sont bétonnées. Des immeubles ont poussé sur le parking Séverine, dans la Grande Rue ; rue du Mail… De nombreux kebabs. La police Municipale n’est pas présente soirs et week-end. Problème de circulation aux abords du Lycée. Problème de stationnement avec la zone bleue limitée à 1 heure 30. Les trottoirs sont défoncés et le quartier est mal éclairé la nuit surtout de la gare aux Rossays. Dans l’ensemble le quartier reste agréable à vivre même si la ville demeure pauvre en activités et culture. Suggestions : Contents de la permanence de l AMAP mais souhaiteraient un vrai magasin Bio. Souhaitent que les activités de la MJC continuent. Organisation de visites du parc du Lycée Corot ; Création de Jardins partagés. Une salle de Spectacles digne de ce nom à Savigny. Une Gare Routière mieux organisée car pas satisfaisante actuellement avec des bus dans tous les sens et des piétons qui traversent n’importe où. Conclusion : Nous avons été bien accueillis par les commerçants et les échanges avec les habitants du quartier ont été très instructifs et proche de la réalité de ce que vivent les habitants du quartier. Cela rejoint les préoccupations d’Elan depuis plusieurs années et renforcera notre vigilance quant aux futurs projets autour du Pole Gare (circulation, constructions). Nous aimerions pouvoir étendre cette enquête à d’autres quartiers de Savigny. Il est prévu que les résultats de ce travail apparaissent sur le site Internet de notre association.

Françoise Zajac Françoise Giraud Marie Christine Tobar

Portfolio

Rue de l'Eglise à Savigny s/Orge